•                    VIA et POPULUS, figures géomagnétiques              VIA et POPULUS, figures géomagnétiquesMa page blog de juin 2017 présentait les figures de la géomancie, obtenues par "jeté de points". Les 16 figures apparaissaient par couples opposés tels que : Via et Populus, l'une comportant le minimum possible de points et l'autre le maximum, chaque figure résultant, en pair ou impair, de 4 opérations successives.

       VIA signifie, on s'en doute, la voie, la route, le chemin au sens réel ou figuré.     Elle               VIA et POPULUS, figures géomagnétiquespeut représenter un simple déplacement ou une évolution des choses, en nous ou hors de nous. Elle peut aussi être à l'origine d'un élan, ou encore induire une transformation progressive qui s'étire dans le temps, de façon plus ou moins favorable en fonction du terrain et de l'environnement.

                  VIA et POPULUS, figures géomagnétiques   POPULUS se rapporte à la multitude. Elle évoque tout ce qui concerne les rassemblements mais aussi la division, l'instabilité par manque de cohérence. Populus correspond au mouvement comme à l'agitation ponctuelle.

           Documents protégés par copyright   -   Cliquez pour agrandir.


    2 commentaires
  •     Voici le résultat, en 4 versions, non définitives, de mon infortuné labeur sur la figure de géomancie dite « Fortuna Major »... Tout en souhaitant que l’année 19 vous apporte la meilleure Fortune possible au propre comme au figuré.

                                                                                                                                      - FORTUNA...

       Au sens large le mot « fortune » se rapporte au sort, bon ou mauvais, personnalisé par une divinité allégorique ayant souvent les yeux bandés. Pas de rapport direct avec l'ISF.

                                  La roue de la Fortune Rota Fortunae en latin – est un concept des mythologies antique et médiévale symbolisant la nature capricieuse du destin. Ce que d'autres appelleraient la chance.                           - FORTUNA...

       La roue appartient à la déesse Fortune, qui la tourne de façon aléatoire changeant ainsi la
    position des Humains, tantôt chanceux, tantôt malchanceux. - La lame 10 du Tarot - à droite - en est une autre forme d'illustration.

       Les figures de la géomancie Fortuna Major et Minor, portent ce sens, au propre et au figuré, pour le matériel et/ou le mental.

                               - FORTUNA...     Personnellement, il me semble, dans mes compositions, me sentir plus en accord en mode minor (ci-contre à gauche), que dans le major. En raison de mon âge peut-être, j'aime rechercher ce juste équilibre qui est l'Art de la Vie.

               Documents protégés par copyright 


    votre commentaire
  • Mon hébergeur de blog s’impatiente. La dernière page remonte au 23 novembre.

    Aujourd’hui c’est  Épiphanie.

    « Épiphanie" ,J’aime bien ce mot, sa sonorité peut-être, j’aime le prononcer.

    J’aime le sentiment magique qu’il induit, s’agissant de la manifestation de quelque chose qui apparaît, comme une lumière, sinon une révélation, du moins un guide.  

    • Aparté : Je viens de passer trois tristes semaines. Resté prostré, fatigué, un peu malade, sans désirs, dans le noir physique et mental. Un état que, en fait, je me plaisais à entretenir.

    Épiphanie, ma bibliothèque m’en fournit diverses images. J’ai plaisir à en scanner qq documents, qui pour une fois ne sont pas de mon cru.

    Je souhaite qu’ils m’aident à sortir de mon petit malaise.

    En cliquant dessus, partagez les avec moi si vous voulez bien.

    Et que ces images manifestent et portent en vous le message d’une année heureuse. Avec sagesse trouvez le bonheur en vous et aimons nous les uns les autres…

                      

    1 : Très riches Heures du duc de Berry - vers 1400  - (Dans mon enfance berruyère je pensais que c'était mon ancêtre).  - -  -   2 : cinq siècles plus tard, une tapisserie  d'après le préraphaélite Ed Burne-Jones (pour faire plaisir à J. Fr. Kra...) Cette oeuvre est au musée d'Orsay _  _  _     La peinture N° 3 est du génial Giorgione : pas vraiment des mages mais Trois Philosophes dissertants sur les âges de la vie, devant une grotte obscure...  - - -     En 4 j'ajoute cet extraordinaire tympan de la cathédrale d'Autun.   -    A toutes les époques, ce sujet fit rêver les artistes.                                      La page précédente de ce  blog, au sujet de Maât pourrait peut-être s'y apparenter.... ?

     


    votre commentaire
  •                      La Déesse MAÂT  -  TableauDe la lignée de Rê, soleil rayonnant, la déesse Maât assure le juste équilibre du monde créé/incréé… tangible/intangible.

    Diapason de Justice et d’équité au sein des énergies multiples, elle en accorde les résonnances.

    De ma parcelle terrestre j’aspire à en saisir l’harmonie afin d’intégrer cette merveilleuse, essentielle et ésotérique réalité.

    La partie inférieure du tableau (en forme de prédelle) rappelle sur un                      La Déesse MAÂT  -  Tableauautre plan les vertus de justice et d’équité.

                                                            Tableau de Jean Beauchard - huile et acrylique - 81x 111 cm.

     

    Réalisant ce tableau je me suis partiellement référé à une gravure bien connue (gravure sur bois parue dans météorologie populaire de Camille Flammarion). 

    Elle évoque l’aspiration de tout individu en quête de connaissance, pieds sur terre et tête
    orientée vers les nuées célestes, cherchant à percer la frontière qui le sépare d’un au-delà inconnu.

    Cette image n’est pas non plus sans rappeler l’entrée initiale d’un candidat franchissant la porte basse.

                                La Déesse MAÂT  -  Tableau                                 La Déesse MAÂT  -  Tableau         

     


    1 commentaire
  • Voici les dernières images que j’ai réalisées pour la série des figures géomantiques. Elles vont par paires significatives, chaque figure ayant son contraire.

    Me limitant à quelques notions basiques, je dirais que : Albus (Le Blanc synthèse de toutes les couleurs) s’oppose à Rubeus qui exalte les passions. De même Puella, la Jeune Fille (avec petite allusion Botticellienne), évoque le calme et une bienheureuse douceur, tandis que le Garçon : Puer, traduit un remue ménage de sentiments qui peut aller jusqu’à l’agressivité. 

    Chacun en retrouvera facilement le sens dans les tableaux ci-dessous et pourra en prolonger l'interprétation selon son ressenti.

                      Quatre Figures de Géomantie                   Quatre Figures de Géomantie                     Quatre Figures de Géomantie                      Quatre Figures de Géomantie 

                         Images protégées par copyright      -     Cliquez pour agrandir 


    votre commentaire
  •    En juin 2017, je faisais  une présentation succincte de la Géomancie dont les figures traduisent les états et tendances de l’être, sa vie et ses aspirations.

       J’ai repris mon ouvrage, après interruption, et je viens de réaliser 4 tableaux. Ceux-ci vont par paires opposées ou complémentaires : Laetitia et Tristitia- aux titres significatifs (avec emprunt à Dürer) – puis Caput Draconis et Cauda Draconis : tête et queue du dragon, que les astrologues associent aux qualités (ascendante et descendante) des nœuds de la lune. A titre d'exemple : l'un est volontaire et réactif  -  l'autre, velléitaire, subit les contraintes.

     

                     TERRE - CIEL ...  reprise des travaux                     TERRE - CIEL ...  reprise des travaux                     TERRE - CIEL ...  reprise des travaux                     TERRE - CIEL ...  reprise des travaux

                                                      Ces tableaux ne sont peut être pas définitifs.   

    J’espère pouvoir terminer avant la fin de cette année les 16 tableaux géomantiques (maisons terrestres) . Puis, ensuite et réponse à ceux-ci je réaliserai ceux des Maisons Célestes. 


    1 commentaire
  •                               Tableau des Souverains G.C.   Il y a 20 ans, le S.C.D.F. me demandait de remplacer la liste des S.G.C. sur simili parchemin par un tableau présentable. J’avais donc eu plaisir à réaliser la peinture ci-contre dont la liste commence évidemment par le nom de de Grasse Tilly, suivi de Cambacérès… Le 7ème de cette liste est Jean-Pons Viennet, qui sauva l’indépendance et l'intégrité du SCDF en 1862. - Le 9ème, Adolphe Crémieux inspira les décrets de 1875, fédérant les S.C. restés fidèles aux fondamentaux du R.E.A.A. - Plus près de nous, Albert Chevrillon dirigea la Juridiction durant 12 années avec compétence et humanité... Je m’honore d’avoir eu avec lui, durant qq années, une respectueuse relation de fraternelle amitié…                              Tableau des Souverains G.C.

        Je ne parle là que de ceux qui nous ont quitté pour un éternel Orient.

       Mais, nul doute que notre nouveau S.G.C., Jacques Rozen, sera à la hauteur des mérites de ses prédécesseurs. Celui-ci venant d’être désigné pour les années à venir, je me suis rendu rue Puteaux pour y inscrire son nom en 25ème place, sous les regards attentifs des Illustres anciens.

    Une photographe un peu facétieuse y a saisi qq clichés, clins d’yeux que je vous livre.             Cliquez dessus pour les agrandir...           Et bonne rentrée à tous.

                                     Tableau des Souverains G.C.                                  Tableau des Souverains G.C.                                  Tableau des Souverains G.C.                                  Tableau des Souverains G.C.


    5 commentaires