• Points de vues sur la couleur - GOETHE et TURNER.

    Une centaine d’années après la théorie, toujours valable, de Newton sur la décomposition de la Lumière, Goethe écrit, en philosophe, un “Traité des couleurs” opposant les couleurs positives et négatives : le jaune lumineux évoque l’élan dirigé vers le rouge chaleureux, au contraire du bleu qui, selon lui, induit un sentiment d’inquiétude et de faiblesse… conception discutable…

    Goethe fonde aussi le symbolisme des couleurs sur la sensation induite par celles-ci.

    Bien sur, il existe un symbolisme théorique des couleurs… Celui-ci est variable selon les sociétés. Et au delà, le ressenti est une question de cadre et d’environnement, et il est aussi personnel.

    Cet été, à Aix, dans une belle exposition Turner il y avait un exemplaire du Traité de Goethe sévèrement annoté par Turner (ils étaient contemporains, début 19ème)… Le peintre a réalisé qq œuvres pour démontrer le contraire de la théorie de Goethe, telle ces peintures très symbolistes et  expressionnistes intitulées : Ombre et Lumière, le soir du déluge (ci-dessous à gauche) – puis : Matin après le déluge, Moïse écrivant la Genèse... - - - Ensuite à droite : 2 peintures qui pourraient, à l'inverse, correspondre aux théories de Goethe : Arcane 6, extraite des "Transformations"par Jean Beauchard.                                                                                    - cliquez pour agrandir les docs -

             Points de vues sur la couleur - GOETHE et TURNER.                Points de vues sur la couleur - GOETHE et TURNER.                     Points de vues sur la couleur - GOETHE et TURNER.                 Points de vues sur la couleur - GOETHE et TURNER.

     

    « MAGRITTE Tableaux du grand escalier, rue Puteaux »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :