• Le DESTIN...

    Parmi les individus, sociétés, religions, il y a ceux qui croient que les destinées sont                                 Le  DESTIN...inscrites et inéluctablement conduites par le fil des Parques…

    Et il y a ceux qui pensent l’homme libre de ses choix, capable, en cela, de conduire ou d’infléchir son avenir.

    D’autres encore font confiance à une bienheureuse Providence qui, si l’on sait l’en prier, vient secourir notre vie, corriger nos erreurs.

    Notre avenir dépend certainement de nos agissements dans le présent. Nos choix nous sont-ils alors imposés ? Peut-on prévoir et questionner l’avenir ? Celui-ci est-il inscrit à notre naissance dans un tracé astrologique ?                                Le  DESTIN...

    Autant de questions évoquées dans la 5ème des pages textuelles de mon ouvrage actuel VICE – VERSA. (alias Terre-Ciel)
     

                                    Le  DESTIN...
    La Grèce antique le représentait avec les yeux voilés, ayant sous ses pieds le globe terrestre et tenant dans ses mains l'urne qui renferme le sort des mortels. Plus récemment il est représenté par une roue animée par un personnage aveugle, ou autres figurations telles qu’on les trouve dans la 10ème lame du tarot ci-jointe.                                Le  DESTIN...

        Je l’ai personnellement présenté sous forme de Mandala avec, au centre, la danse éternelle de Shiva et Shakti. 

                     Documents protégés.

                     Cliquez pour agrandir...

    En prime, j'ajoute ce Breughel

                                    Le  DESTIN...

    « Août solitaire, méditation et graphie manuelle.

  • Commentaires

    1
    Thierry VITON
    Mercredi 27 Septembre à 18:51

    Oui, l'homme libre est libre de ses choix !,

    mais la "providence" peut être parfois un bien malheureux hasard qui vient contrecarrer son ou ses projets selon que ces éléments néfastes à ses yeux ou sa perception du hasard mettent en conjonction des paramètres perturbateurs.

    Le choix qui était  ainsi  considéré "pur" au départ peut être  dévié de l'intention initiale et tomber alors dans l'obligation de la nécessité d'accomplir de toute évidence un projet ou un acte parfois bien différent du projet initial.

    Le(s) choix ainsi prescrit(s) peut(vent) se percevoir comme une obligation et la liberté de s'en trouver d'autant amputée car ce(s) choix initial(aux) ou le(s) projet(s) entrepris n'ayant pu aboutir!

    Je pense effectivement que l'avenir s'écrit en fonction de nos choix présents ou à court terme  mais à la stricte condition d'être de "véritables hommes libres"

    Pour moi la Liberté se trouve à mettre très souvent en parallèle avec l'image de l'Amour : nous en parlons beaucoup, nous pratiquons parfois mais nous ne les connaissons pas au fond!... Nous cultivons et aimons des Images...

    Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :