• DRAGONS de la nouvelle année

    Voici mes tribulations dragonnienes de ces derniers jours, en prémices de 2014 et pour un ouvrage à venir.

     DRAGON  et  VOEUX

    DRAGON  et  VOEUX

    DRAGON  et  VOEUX

    DRAGON  et  VOEUX
    Le Dragon
     

    -        Symbole de puissance vitale, en Chine.

    -        Gardien des trésors dans les légendes occidentales

    -        Réservoir d’énergies primaires pour les alchimistes.

    Lié à la terre par sa nature reptilienne, il a aussi vocation à se détacher de celle-ci par les ailes qu’il possède. C’est une énergie brute, au sang bouillant en un feu intense qu’il peut cracher en lance flammes sur ses adversaires. Soit à 2 pattes et rampant, soit muni de 4 pattes, celles de devant étant fortement griffues et celles arrière pouvant être palmées, ce qui rappelle son origine aquatique.

    Ainsi il porte un symbolisme composite qui participe des 4 éléments constitutifs de la matière.

    DRAGON  et  VOEUX

    DRAGON  et  VOEUX

    En alchimie les dragons sont en rapport avec les matières primaires de l’œuvre… Ils exhalent une grande puanteur correspondant à la période de putréfaction… Sa volatilité le fait changer de nature, symbole de sublimation.

    Vert, noir ou brun, le dragon peut aussi virer au rouge en changeant de nature.

    DRAGON  et  VOEUX Suivant les opérations de la voie alchimique il se  transforme, se dédouble et accompagne le destin de l’œuvre jusqu’au Rebis (réunion des opposés en un seul corps parfait)

    Le dragon correspond au coté ténébreux de la personnalité… Il sera combattu par le moi érigé en héros (solaire par principe). Bien mené, ce combat peut aboutir à la délivrance de l’anima, composante intérieure de la psyché et nécessaire à tout acte créateur.

    Un acte créateur ne peut être réalisé sans l’émergence de l’anima. Le moi ne peut triompher qu’en maitrisant le coté obscur… C’est le défit de la vie ouvrant sur un horizon de salut.

    DRAGON  et  VOEUX

     

    Cet extraordinaire tableau "Saint Georges et le dragon" de Paolo Uccello peut être vu comme la préfiguration du combat de l'être pour la libération de son "anima" laquelle est attachée par un fil au dragon des instincts primaires.

     

    « CATALOGUE des reproductions C'EST REPARTI POUR UN NOUVEL OUVRAGE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :